Petits bouts d’Evangile

Cette année, nous partageons pendant le temps de l'Avent et de Noël un petit bout de "notre étude de Jésus-Christ" comme on dit au Prado.

Nous commençons par nos soeurs aînées de France, ensuite chaque dimanche, les différentes communautés présentes dans les pays feront à leur tour.

 

3ème dimanche du TO 24 janvier

« Convertissez-vous et croyez à l’Évangile » (Mc 1, 14-20)

Ce dimanche, nos soeurs de la communauté de Hati en Inde nous partagent leur lumière:

Lire le partage de nos soeurs...
Read our sisters' sharing in English ...

 

2ème dimanche du Temps Ordinaire (17 janvier 2021)

« Ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui »

Ce dimanche, nos soeurs de la communauté de Denicé de France nous partagent leur lumière:

Lire le partage de nos soeurs...

 

Le Baptême du Seigneur  

 Ce dimanche, nos soeurs de la communauté de MAIPÚ du Chili nous partagent leur lumière:
Evangile selon St Marc 1, 7 à 11.

 Lire le partage de nos soeurs



La Sainte Famille

 

Pour cette fête, nos sœurs de la communauté du Conseil Général nous partagent l'Evangile selon Saint Luc 2, 22-40.

« L’enfant grandissait et se fortifiait, rempli de sagesse » (Lc 2, 22-40)

 Lire le partage de nos soeurs du Conseil Général...

 

 

Nativité du Seigneur

En cette fête de Noël, la communauté Maison d’Accueil (Madagascar) nous partage son étude (Lc 2, 1-14)

« Aujourd’hui vous est né un Sauveur »

Lire le partage de nos soeurs de Madagascar

 

 

4ème dimanche de l'Avent

Ce dernier dimanche de l'Avent, nos soeurs de la communauté de Ho Chi Minh (Vietnam) nous partage l'Evangile selon Luc 1, 26-38.

« Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils »

Lire le partage de nos soeurs du Vietnam

 

 

 

3ème dimanche de l'Avent

 

Ce dimanche, nos soeurs de la communauté de Pelarco (Chili) nous partage l'Evangile selon Jean 1,6-8.19-28

“Il est venu comme témoin de la lumière”

Lire le partage de nos soeurs de Chili 

Lire le partage en PDF

 

2ème dimanche de L’Avent

 

Communauté de Geabong en Corée nous partage l'Évangile selon saint Marc 1, 1-8

« Rendez droits les sentiers du Seigneur »

  Lire le partage de nos soeurs de Corée

 

1er dimanche de L’Avent

Evangile du 29 Novembre ( Luc 13, 33 – 37 )

Communauté du Sandragachi en Inde  
« Restez éveillés, car vous ne savez pas quand le Maître vient »


Lire le partage de nos soeurs

 

Evangile du 15 novembre
partagé par la communauté du 12
(des soeurs aînées à Lyon en France)

Texte : Matthieu 25. 14 – 30 : les talents

Cliquer pour lire l'article 
"le partage de l'Evangile sur la parabole des talents"


    

 Un nouveau-né sur la paille

                     

Marie  « accoucha de son fils premier-né, 
l’emmaillota et le déposa dans une mangeoire, 
parce qu’il n’y avait pas de place pour eux
dans la salle d’hôtes. »   Luc 2, 7
Toi, Fils de Dieu, tu nais sur la paille
Dès ta naissance tu es à la plus humble place. 
Et nous, te ferons-nous une petite place
dans notre cœur ?

   

   Les bergers sont les premiers à qui cette bonne
   nouvelle est annoncée, les premiers à venir à ta
   rencontre. Ils sont pourtant mal vus car marginaux. 
   Ce sont des petits.  (Luc 2, 8-18)
   Mais Toi, tu aimes les petits !   
   Et il fallait être petit pour te reconnaître !
  Il nous faut être petit pour nous émerveiller
  du cadeau que tu nous fais en venant parmi nous,
  nous émerveiller de la folie de ton amour.
  Ô Christ que tu es beau !

           
              

 

lire la suite...

Un homme surprenant

           Jésus ton amour nous surprend.
           Toi, le fils de Dieu, tu te mets
           au rang des pécheurs :

Alors Jésus, arrivant de Galilée, paraît sur les bords du Jourdain, et il vient à Jean pour se faire baptiser par lui.
Jean voulait l'en empêcher et disait : « C'est moi qui ai besoin de me faire baptiser par toi, et c'est toi
qui viens à moi ! »  Mais Jésus lui répondit : « Pour le moment, laisse-moi faire ; c'est de cette façon
que nous devons accomplir parfaitement ce qui est juste. » Alors Jean le laisse faire.
Dès que Jésus fut baptisé, il sortit de l'eau ; voici que les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre
comme une colombe et venir sur lui. Et des cieux, une voix disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé ;
en lui j'ai mis tout mon amour. »    Matthieu 3, 13-17

            Au rang du dernier des serviteurs :

Jésus … se lève de table, quitte son vêtement, et prend un linge qu'il se noue à la ceinture ;  
puis il verse de l'eau dans un bassin, il se met à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge
qu'il avait à la ceinture.
Il arrive ainsi devant Simon-Pierre. Et Pierre lui dit : « Toi, Seigneur, tu veux me laver les pieds ! »
Jésus lui déclara : « Ce que je veux faire, tu ne le sais pas maintenant ; plus tard tu comprendras. » …
Après leur avoir lavé les pieds, il reprit son vêtement et se remit à table. Il leur dit alors :
« Comprenez-vous ce que je viens de faire ?  Vous m'appelez 'Maître' et 'Seigneur', et vous avez raison,
car vraiment je le suis. Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi vous devez
vous laver les pieds les uns aux autres. C'est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez,
vous aussi, comme j'ai fait pour vous.
… Si vous savez cela, heureux êtes-vous, pourvu que vous le mettiez en pratique.   Jean 13, 4-17

            Au rang des bandits condamnés :

A partir de ce moment, Jésus le Christ commença à montrer à ses disciples qu'il lui fallait partir pour Jérusalem,
souffrir beaucoup de la part des anciens, des chefs des prêtres et des scribes, être tué, et le troisième jour
ressusciter. Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches :
« Dieu t'en garde, Seigneur ! cela ne t'arrivera pas. »
Mais lui, se retournant, dit à Pierre : « Passe derrière moi, Satan, tu es un obstacle sur ma route ;
tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. »  Matthieu 16, 21-23

 

          

Même tes meilleurs amis, Jean-Baptiste et Pierre, n’y comprennent rien !
Dans ce monde où chacun cherche sa promotion, cherche à être le premier, tu bouscules nos idées !

Qui saura te comprendre ?
Qui saura aimer comme tu nous as aimés ?
Donne-nous ton Esprit pour comprendre ton amour, t’aimer et te suivre dans ce chemin d’humilité.